DEBY

D E B Y


BIOGRAPHIE


Née le 13 avril 1998 à Saint-Pierre, Ile de la Réunion de parents musiciens et sculpteurs, Déborah baigne
dans le monde artistique depuis sa plus tendre enfance. Marquée par les empreintes de la musique très
présente dans la famille, elle se voit imprégnée par cette dernière et y découvre une source formidable

d’inspiration.


En 2012, à l’âge de 14 ans, elle suit son cursus scolaire au collège, où elle fera un stage à l’école de
musique et de danse à Saint Joseph et intègrera en parallèle le groupe ZOOL (Hard rock frappadingue)
en tant que guitariste rythmique et choriste/kayamb (instrument traditionnel de La Réunion) durant 5
ans. C’est avec ce dernier qu’elle découvrira le plaisir de la scène et le métier d’Artiste Musicien. Elle
aura l’occasion de faire une quarantaine de dates, dont les plus marquantes, en 2013 à Bras-Panon Fête
de la Musique, en 2014 O’récréateur, en 2015 Manapany Surf Festival, en 2016 Festival La Nuit Rock.
Avec son groupe, elle enregistrera un Maxi CD (4 titres) et enchaînera sur son premier Clip « Samedi
Bal ».


En 2014, D.BOYER poursuit ses années d’études au lycée en Littéraire Musique. Le cadre scolaire
imposé, son concept, sa pédagogie ne correspondent pas à la jeune artiste. Elle n’y retrouve pas ses
idées et elle y sent un obstacle à son épanouissement d’artiste. Cette période devient déterminante
quant à ses choix futurs.


En 2015, à la demande d’une adhérente de l’association des Amis d’Auguste LACAUSSADE (Humaniste,
Poète Français 1815-1897), D.BOYER compose une musique sur le poème de cette dernière et
l’interprète lors de l’inauguration de la stèle d’Auguste LACAUSSADE (réalisée par Nelson BOYER) à la
médiathèque de Saint-André. Cette expérience lui ouvre la voie vers ses propres compositions et textes.
C’est de là par ailleurs que née en partie l’artiste engagée.


Vers la fin 2016, alors que le groupe ZOOL se dissout, elle poursuit cette aventure avec divers groupes
locaux. Cela ne dure que peu de temps car l’année suivante elle devient volontaire stagiaire au RSMA
(Régiment Service Militaire Adapté) puis quitte l’île de la Réunion pour s’engager dans l’armée de l’air
sur Villacoublay (PARIS). Cela lui permet de travailler et de quitter le monde scolaire. L’institution
militaire convient temporairement à Déborah car elle est vite rattrapée par ses ambitions musicales.
Elle se réoriente après 2 années de services actifs militaires vers ce dont elle aime plus que tout : la
Musique.


En 2019, elle intègre donc le CFPM « Centre de Formation Professionnel Musique », où elle fait la
rencontre de son producteur Philippe RZEPKA. Ce dernier propose une première date à l’occasion du
téléthon où elle interprétera pour la première fois ses compositions et textes au style POP FOLK SOUL.
A travers ses textes engagés qui abordent plusieurs sujets tels que les injustices, l’impact social et la

liberté, on y découvre une résistance. Cette jeune artiste chante les cris du cœur mais aussi sa joie de
vivre.